Energies renouvelables: «On est très très en retard», fustige le régulateur

Le développement des énergies renouvelables a en effet pris du retard en France, alors que le pays s’est fixé des objectifs ambitieux.

Le président de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a fustigé mardi le retard dans le développement des énergies renouvelables en France et le poids pris par «tous ceux qui râlent» contre l’éolien ou le solaire. «Sur les énergies renouvelables, je pense qu’on ne dit pas assez (…) qu’on est très en retard; on est très très en retard», a déclaré Jean-François Carenco lors du colloque annuel de l’Union française de l’électricité (UFE).

«Si on avait suivi la feuille de route des énergies renouvelables telle qu’elle était prévue il y a deux ans, on n’aurait pas de crise. Je pense qu’on n’aurait pas de crise si on avait 3 gigawatts de plus» …

Lire la suite >

Source : Le Figaro avec AFP