L'Anah veut distribuer 685.000 MaPrimeRénov' en 2022

RÉNOVATION ENERGETIQUE. L’Agence nationale de l’habitat (Anah) verra ses moyens et ses objectifs en matière de rénovation du parc privé augmentés en 2022.
L’année 2022 verra l’Agence nationale de l’habitat (Anah) continuer de monter en puissance, deux ans après le lancement de MaPrimeRénov’ (MPR). L’organisme visera ainsi la rénovation de 800.000 logements l’an prochain, grâce à un budget de 3,2 milliards d’euros. C’est à un « changement d’échelle » qu’aspire l’Anah, avec notamment le lancement de France rénov’, portail et réseau du service public de la rénovation.
 
Un objectif en hausse pour MaPrimeRénov’

Cet objectif de 800.000 logements se décline ainsi : 685.000 MPR distribuées, 60.000 rénovations par le plan « Initiative copropriétés », 24.000 adaptation de logements à la perte d’autonomie et « le déploiement des programmes Action Cœur de Ville et Petites Villes de Demain grâce au financement d’ingénierie pour les collectivités ».
2022 verra également la création d’une nouvelle aide pilotée par l’Anah : « MaPrimeRénov’ sérénité », issue de la fusion entre MPR et les aides « Habiter mieux sérénité ». Ce dispositif « devient le programme de référence pour financer les rénovations globales les plus ambitieuses, des ménages aux revenus modestes et très modestes », indique l’Anah. Cette aide visera un gain énergétique de 35% pour les logements concernés. « Le taux de financement pourra aller jusqu’à 50% du montant …

Lire la suite >

Source : Batiactu / F.L.